Depuis le 1er juillet 2016, le CHI Abdré Grégoire est « regroupé » avec deux autres établissements du 93 : Aulnay et Montfermeil par décision autoritaire...et financière! Personne n’a voulu ce regroupement ; il a été imposé aux directions et aux communautés hospitalières.  

Un regroupement et des mutualisations d’activité imposés ont provoqué une grave crise au niveau de la « gouvernance » du GHT : aujourd’hui le « résultat des courses » est une fusion à terme des sites d’Aulnay et de Montfermeil, une direction commune annoncé au niveau du GHT et une vacance d’équipe de direction à Montreuil laissant le personnel et les médecins dans l’expectative et le désarroi ! Cette situation invisible est porteuse de tous les dangers pour l’avenir de l’offre de soins hospitalière dans l’Est du département.

Conjointement à cette situation inextricable, des médecins ont «joué le jeu » de travailler à un Projet Médical Partagé».

Prenant appui sur les besoins de santé de la population, les faiblesses et les atouts des trois établissements, ignorant les injonctions de l’ARS et défendant leur attachement au service public, des médecins se sont investis dans l’élaboration de propositions cohérentes pour défendre :
- La pérennité et le développement des activités existantes encadrées dans des filères par discipline
- Préserver la proximité avec la garantie de prise en charge de première intention
- Renforcer les activités de cancérologie, de gériatrie, de pédiatrie, de diabétologie pour répondre aux besoins d’une population en pleine croissance
- Mettre en place une vraie coopération organisée avec la médecine ambulatoire afin d’assurer une véritable continuité des soins
-Travailler en étroite collaboration avec les centres de santé, notamment pour la prévention et des consultations avancées comme la cardiologie...

Autant de propositions qui exigent des équipes en nombre suffisant, formées, des investissements et des programmes de recherche... qui se sont pas à l’ordre du jour du gouvernement et de l’ARS !

Le projet médical peut rester «en jachère» si nous ne nous en mêlons pas !

Faisons-nous entendre : c’est cela qu’il nous faut !

Télécharger le tract de soutien au projet médical d'établissement

Télécharger la pétition